#25 La pairagogie

Vous savez de quoi j’étais venue vous parler aujourd’hui ? De la pairagogie !

De la paira…quoi ?

Ne vous inquiétez pas, vous connaissez déjà !

La pairagogie, c’est le joli mot dans la langue de Molière pour parler de peer learning. L’apprentissage entre pairs en d’autres termes. Ça y est , vous l’avez.

La pairagogie est composé d’outils et de méthodologies basés sur les échanges entre pairs. Mais ce n’est pas tout, la pairagogie est une modalité pédagogique à part entière, donc avec des objectifs pédagogiques 🎯 et des moyens d’évaluations dédiés.

Tout le monde sait quelque chose

Mais tout ne monde n’est pas forcément conscient de son propre savoir. Les connaissances sont souvent tacites. La 1ère vertu de la pairagogie est de faire remonter à la surface les savoirs et compétences de chacun. Le fait de conscientiser sa propre compétence est une bonne manière de progresser 📈. Et un préalable pour la partager. Aussi, la pairagogie est un véritable booster de confiance pour les collaborateurs, notamment pour ceux ayant une faible estime de leurs propres compétences.

Donner à chacun la confiance et la possibilité de partager ses savoirs, c’est exploiter le potentiel de l’intelligence collective d’une organisation (Waouh, elle claque cette phrase !)

Avez-vous la bonne courroie de transmission ? ⚙️

Dans la formation professionnelle, on parle beaucoup d’acquisition de compétences. Beaucoup moins de transmission. Et pourtant. Pourtant (Charles, si tu nous écoutes), les savoirs internes sont des trésors 👑 qui ne demandent qu’à être partagé.
Transmettre les savoirs de chacun, c’est développer une véritable organisation apprenante : chacun détient un bout du savoir et chaque transmission augmente la valeur globale de l’organisation.

La transmission du savoir, c’est un peu la théorie des intérêts composés 💶💶💶 : avec un petit capital initial de savoir, on peut rapidement faire grossir la valeur et multiplier le savoir par X dans l’organisation.

Alors , si ce n’est pas déjà fait, faites une révision de votre courroie de transmission ⚙️pour vous assurer que la pairagogie n’est pas grippée chez vous.

Ça tombe bien, j’ai sorti mes outils 🔧 et mon garage est tout proche, et comme je suis sympa, je vous offre la révision (C’est déjà Noël 🎅 !)

Apprendre des meilleurs, ça vous dit ? Cliquez par ici.

Les méthodes de la pairagogie

On va vérifier 6 points de contrôle pour s’assurer que vous utilisez bien la pairagogie dans votre organisation.

Le co-développement

Très utilisé dans des parcours managers, le co-développement permet, par le partage de pratiques professionnelles réellement vécues, de réfléchir en groupe et de convoquer l’intelligence collective au service des problématiques réelles.

Apprendre en enseignant

C’est bien connu, la meilleure façon d’apprendre, c’est d’enseigner. Se mettre en posture de transmettre le savoir, c’est faire remonter à la surface les savoirs inconscients 🧠, c’est structurer ses connaissances pour favoriser l’apprentissage par les pairs. #Demaintousformateurs

L’AMA (Ask Me Anything)

C’est un atelier où chacun vient partager une expérience, un succès. Après avoir présenté les grandes lignes de son expérience, il demande aux pairs “Ask Me Anything” ❓❓Les pairs vont donc assouvir leur curiosité pour comprendre en profondeur les tenants et aboutissants de l’expérience de l’autre.

Communauté de pratiques

l’objectif étant ici de pouvoir réunir de manière régulière (en présentiel ou en digital via un espace communautaire) des collaborateurs qui partagent des pratiques similaires afin qu’ils s’enrichissent mutuellement des expériences de chacun. Petit tips, lancer des communautés de pratiques qui produisent ✍️ des synthèses de situations vécues afin de pouvoir faire profiter à l’ensemble d’une diversité de situations auquel chacun pourrait se trouver être confronté.

Le mentorat

Un collaborateur expérimenté va accompagner un collaborateur moins aguerri avec altruisme et bienveillance. Le duo va créer une relation d’égal à égal où l’expérience de l’un profite à la quête de connaissances de l’autre. Attention à ne pas transformer les mentors en parrain : tant que je serai dans le métier, tu ne seras que le second !

L’hybride

Vous pouvez mixer ces modalités, en utiliser d’autres également. Loin de moi l’idée d’être exhaustive sur le sujet, je vous avais promis une révision, pas un contrôle complet en 112 points de contrôle 😊

Pour aller plus loin, je vous conseille l’écoute du podcast l’Entreprise Apprenante où mon collègue Cyril reçoit Diane Lenne, une spécialiste de la pairagogie.

QUOI vous n’êtes pas encore inscrit à notre NOOUSletter formation ? Cliquez sur le bouton en dessous pour ne pas en perdre une miette 🍴

Julie de chez NOOUS

Communicante enthousiaste

Email : jbessonie@noous.co

Mieux NOOUS connaitre
Parfois, on écrit des articles
Souvent on partage du contenu sympa (et utile) sur LinkedIn
Comment ? Vous n’êtes pas encore inscrit à la NOOUSletter ?

Vous êtes arrivés à la fin de cette NOOUSletter (belle perf’)
Vous pouvez dès à présent reprendre une activité normale.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *